Troisième conférence sur la sécurité juridique des investissements en Afrique

Après Londres en 2016 et Washington en 2017, l’association des cabinets d’Avocats d’Affaires Africains (ABFLA ou African Business Law Firms) tiendra sa réunion annuelle internationale à Paris les 3 et 4 mai prochains à la maison du Barreau (2 Rue de Harlay, 75001 Paris). Organisée en partenariat avec le barreau de Paris, cette troisième édition portera sur « La Sécurité juridique des investissements en Afrique ».

Durant 2 jours, les participants de cette édition 2018 auront à échanger sur différentes thématiques, dont :

  • Les Investissements en Afrique francophone et anglophone;
  • La collaboration entre directeurs juridiques des entreprises françaises opérant en Afrique et cabinets d’avocats d’Afrique;
  • L’amélioration du climat des affaires et l’accès à l’information juridique.

Cette conférence est un moment privilégié pour réunir les experts africains du droit et le secteur privé international autour de tables rondes de haut niveau. 12 pays africains seront à cette occasion représentés (Côte d’Ivoire, Cameroun, Sénégal, République Démocratique du Congo, Afrique du Sud, Nigéria, Ghana, Togo, Maroc, Tunisie, Algérie, Egypte).

Une place très importante sera également accordée aux échanges professionnelles entre les participants. Des rencontres bilatérales se tiendront ainsi en fin de matinée le vendredi 4 mai, entre des cabinets d’avocats africains, des cabinets internationaux, des entreprises françaises et des institutions du développement.

Le programme complet est à retrouver en cliquant ici.

L’équipe de recherche de l’Index de sécurité juridique, projet porté par la Fondation pour le droit continental, sera également présente pour échanger en avant-première sur la prochaine publication du second volume de l’Index de sécurité juridique et les pays africains étudiés (Sénégal, Nigéria, Afrique du Sud).

La Semaine Juridique – Entreprises et Affaires – du 18 avril 2018 revient plus en détails sur les enjeux de cette conférence:

L’inscription payante à ces 2 jours de conférence est possible en cliquant ici.