Etudiants francophones

Qu’est-ce que l’Université d’Eté ?

Dans son objectif de diffusion des spécificités et atouts du droit continental,  l’Université d’été constitue aujourd’hui l’un des événements clés de la Fondation.

Rendez-vous juridique international, cet évènement réunit chaque année, à Paris, durant les trois premières semaines de juillet, des étudiants et professionnels du droit venus de tous horizons.

En 2018, pour son dixième anniversaire,  ils étaient 100 venus de 45 pays différents.
Sa richesse consiste dans son organisation, la qualité de l’enseignement qui y est dispensé ainsi que dans la diversité des cultures juridiques représentées. Durant cette formation, les participants peuvent non seulement acquérir des connaissances fondamentales en droit romano-germanique, mais également confronter leurs différents points de vue et expériences dans l’optique d’enrichir les débats.

La barrière des langues s’efface ici au profit d’une organisation par filières: anglophone, francophone et hispanophone.

La dizaine de cours proposés, de dix heures chacun, sont dispensés dans les locaux de l’Université Panthéon-Assas (Paris II), par d’éminents professeurs et praticiens du droit, de nationalités et de spécialités diverses. Les étudiants suivent un cours obligatoire d’Introduction aux droits romanistes -sources et méthode du droit, et en choisissent trois autres dans des matières aussi diverses que le droit constitutionnel comparé, le droit européen et international des contrats, la responsabilité civile en Europe, la propriété intellectuelle et industrielle, le règlement international des litiges mais aussi, nouvellement, le Droit OHADA.

En approfondissement des cours, la Fondation organise des rencontres avec ses partenaires et principaux acteurs français du droit, notamment les avocats, les huissiers et les notaires.

Enfin, la formation est complétée par un programme culturel de visite des plus hautes institutions du droit français, dont le Conseil constitutionnel, le Conseil d’état, la Cour de Cassation ainsi que l’Assemblée nationale et le Sénat.

A l’issue d’un examen final facultatif, les participants se verront délivrer un Certificat de formation au droit continental par l’Université Panthéon-Assas (Paris II).

Notre ambition est d’offrir à tous les étudiants inscrits un ensemble de connaissances sur le droit continental ainsi que sur son évolution et son influence sur les modèles juridiques et économiques actuellement en construction dans le monde. La Fondation est particulièrement attachée à la dimension internationale de cet évènement, permettant de croiser les points de vue des différentes cultures juridiques et de créer des moments privilégiés de rencontres et de débats. Ceux-ci sont prolongés au-delà des frontières grâce à l’action de l’Association des Amis pour le Droit Continental (A2DC), rassemblant les participants des éditions antérieures.

Inscriptions

Les inscriptions pour l’Université d’été 2019 ouvriront début 2019.

Ils en parlent le mieux …

«L’Université d’été représente la réponse parfaite à la quête de perfectionnement professionnel d’un jeune praticien du droit. Les cours donnés sont conçus de manière concentrée et dynamique, focalisés et sur les questions pratiques et les professeurs en charge ont eu la capacité de faire naitre le débat. Au-delà de la formation académique, le vrai apport de ce programme est l’échange formidable entre les professeurs, étudiants et chercheurs provenant des cultures juridiques des différents pays et continents.»

Luciana DUTU
Avocate au Barreau de Bucarest et diplômée de l’Université Paris 1 Panthéon – Sorbonne et de l’Université de Bucarest.
Étienne Rivet-Dumontet
Étudiant à l’École du Barreau de Montréal
«L’Université d’été de droit continental fut une expérience des plus enrichissantes dont je recommande fortement la participation. Au cours de ces trois semaines, j’ai eu la chance de tisser des liens avec des collègues des quatre coins de la planète, approfondir mes connaissances en droit européen et finalement, en apprendre davantage sur les institutions politiques et juridiques françaises. En somme, il s’agit d’une expérience unique que l’on peut simplement vivre une fois dans sa vie Merci !.»
« Participer au programme de la Fondation pour le Droit Continental a été pendant trois semaines l’un des meilleurs moments passé en formation, en raison de la pertinence du programme axé fondamentalement entre autre sur le Droit des Affaires Internationales avec une immersion profonde dans l’organisation et le fonctionnement des institutions démocratiques françaises. Une expérience enrichissante au cœur de Paris grâce à un brassage multiculturel des participants venant des cinq continents.
Merci à la FDC! »
Franck Nguimbi Mbenze
Avocat au Barreau de Pointe-Noire – République du Congo